Suche

Célébration des 10 ans de la contribution d'assistance

Un camp de protestation comme pierre angulaire d'une vie autodéterminée pour les personnes en situation de handicap


En juillet 1997, des personnes en situation de handicap ont occupé le Kocherpark, près de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) à Berne, pour protester contre leur placement imminent dans une institution. En septembre 2002, elles ont manifesté devant le Palais fédéral dans le but de faire campagne au Parlement pour l'assistance autodéterminée. En menant ces actions, elles ont posé la première pierre de la contribution d'assistance de l'assurance-invalidité (AI), qui a vu le jour en 2012. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, AGILE.CH et InVIEdual fêtent à Berne aux côtés de nombreuses personnes en situation de handicap, l'anniversaire d’une prestation qui leur permet de vivre de manière autodéterminée dans leurs propres murs.


Depuis les années 90, AGILE.CH, la faîtière des organisations d'entraide-handicap, s'engage avec d'autres organisations et leurs allié-es pour l'introduction et le développement de la contribution d'assistance. Fin 2020, nous avons fondé l'organisation de branche InVIEdual, qui défend auprès du public, des autorités et de l'administration les besoins des personnes avec handicap vivant de manière autodéterminée avec une assistance.


Cette année, AGILE.CH et InVIEdual n'organisent ni campement de protestation, ni manifestation. Mais elles retournent au Kocherpark pour célébrer, avec des personnes handicapées et non handicapées, le dixième anniversaire d'une prestation pour laquelle elles ont dû se battre pendant de longues années. Un combat que rappellera désormais une plaque commémorative qui sera dévoilée solennellement ce jour-là.


Les regards se tourneront également vers l'avenir, et sur les défis qu'il reste à relever. La contribution d'assistance doit devenir plus accessible afin de permettre à davantage de personnes en situation de handicap de vivre de manière autodéterminée. Elle doit être étendue et permettre notamment de rémunérer les proches pour leurs prestations d'aide. Car ces personnes prennent en charge une part importante de l’assistance nécessaire, souvent au détriment de leur activité professionnelle.


Contact:

Raphaël de Riedmatten, directeur

AGILE.CH Les organisations de personnes avec handicap

076 589 10 77 / raphael.deriedmatten@agile.ch / www.agile.ch

Simone Leuenberger, collaboratrice scientifique, AGILE.CH et responsable de projet InVIEdual

AGILE.CH Les organisations de personnes avec handicap

079 311 32 44 / simone.leuenberger@agile.ch / www.inviedual.ch